L’héritage épigénétique: La mémoire du corps

La mémoire du corps et la transmission des traumatismes ancestraux » explore la possibilité que les expériences traumatisantes vécues par nos ancêtres puissent influencer notre génétique et être transmises à travers les générations. Les recherches suggèrent que les changements épigénétiques peuvent se produire dans les gènes, altérant ainsi notre mémoire cellulaire. Cette découverte ouvre de nouvelles perspectives sur la compréhension de l’influence de l’environnement sur notre santé et notre bien-être.

référence :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/644214/memoire-transmission-generations

https://www.slate.fr/story/164069/heritage-epigenetique-memoire-peau-traumatismes-ancetres-genes-transmission-souvenirs

Ce contenu a été publié dans Articles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.